Japon, à la rencontre du soleil levant

Situé à l’extrémité orientale du continent asiatique, le pays connu traditionnellement comme « le pays du soleil levant » – le Japon ( Nihon dans la langue maternelle)- est un petit archipel ou le peuple donne des dès ses origines de rudes batailles contre la nature. Puisque, à vrai dire, c’est seulement sur une superficie très réduite que les Japonais ont pu développer l’une des plus performantes économies du monde.

En raison de la géographie défavorable qui caractérise le territoire de l’archipel, la plupart des habitants du pays résident dans les régions urbaines, évitant les massifs montagneux qui occupent 75% de la superficie totale du pays. C’est pour cela que le très haut degré de développement industriel du Japon est deux fois apprécié par les étrangers et que le peuple japonais jouit d’une très bonne réputation.

En même temps, cet esprit particulièrement japonais est perçu à l’étranger comme une sorte d’hermétisme qui impose des règles et des rapports à part avec ceux appartenant à d’autres cultures et même des règles assez rigides à l’intérieur de la société japonaise. C’est pour ça que les Occidentaux frappent souvent aux « portes » de la civilisation japonaise, essayant de déchiffrer ce qui semble le mystère inébranlable de celle-ci.

Les raisons pour lesquelles les touristes viennent au Japon correspondent aux goûts les plus divers: la culture japonaise est un mélange réussi entre le nouveau et l’ancien. C’est ça l’insolite qui suscite la curiosité des étrangers. Si vous voulez retrouver l’image des métropoles occidentales, trois grandes conurbations satisferont votre recherche: Tokyo, Osaka et Nagoya. On doit être averti, quand-même, que le coût de vie dans les grandes villes japonaises est plus élevé que dans les villes américaines, par exemple. Si, au contraire, c’est le sens traditionnel que vous cherchez au Japon, il y a beaucoup d’autres villes qui ont gardé cet esprit. Les arts traditionnels concernant la céramique, la calligraphie, la musique ou bien les arrangements florales sont soigneusement conservés par les artisans; d’autre côté, la culture japonaise a assimilé peu à peu les influences occidentales et a exporté à l’Occident ses « pièces  » spécifiques, telles les bandes dessinées manga ou les luttes sumo, le sport traditionnel japonais. Quant aux offres que la nature japonaise fait aux voyageurs, le pays du soleil levant est la meilleure destination pour contempler la merveille d’un cerisier en fleurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.